+33 (0)1 53 69 17 70 unjouralisieuxidf@gmail.com
Lisieux, le 26 mai 2018
8 jeunes de l’aumônerie et 3 adultes sont allés à Lisieux le 26 mai, ce fut une journée grandiose qu’ils avaient préparée depuis plusieurs mois, notamment en échangeant sur ce que veut dire faire confiance. Les jeunes se sont rappelé la fable Le Lion et le Rat : comme le rat fait confiance au lion pour ne pas être mangé, Jésus aussi nous fait confiance pour faire vivre son amour. Si nous prions Jésus avec patience et ferveur, Jésus viendra à notre secours. Un autre moment a été l’expression à partir du récit de la guérison de l’aveugle Bartimée, qui a fait naître le slam ci-dessous.

Evangile de Saint Marc 10, 46-52
Ils arrivèrent à Jéricho. Et, lorsque Jésus en sortit, avec ses disciples et une assez grande foule, le fils de Timée, Bartimée, mendiant aveugle, était assis au bord du chemin. Il entendit que c’était Jésus de Nazareth, et il se mit à crier; Fils de David, Jésus aie pitié de moi! Plusieurs le reprenaient, pour le faire taire; mais il criait beaucoup plus fort; Fils de David, aie pitié de moi! Jésus s’arrêta, et dit: Appelez-le. Ils appelèrent l’aveugle, en lui disant: Prends courage, lève-toi, il t’appelle. L’aveugle jeta son manteau, et, se levant d’un bond, vint vers Jésus. Jésus, prenant la parole, lui dit: Que veux-tu que je te fasse? Rabbouni, lui répondit l’aveugle, que je recouvre la vue. Et Jésus lui dit: Va, ta foi t’a sauvé. Aussitôt il recouvra la vue, et suivit Jésus dans le chemin.

Slam écrit pour le rassemblement à Lisieux du 26 mai 2018
A Jéricho, Jésus venait souvent
Pour lui, c’était important
De rencontrer les gens
Bartimée était là, assis au bord de la route
Aveugle et mendiant, c’était la déroute
Il apprend que Jésus arrive
« Délivre-moi de ma dérive »

Jésus s’arrête, Bartimée a tellement crié
Le fait venir à côté
« Il t’appelle, confiance lève-toi »
Jésus, avoir confiance en Toi,
C’est croire que tu peux me changer
Pour moi, Tu n’es plus un étranger
Jésus, Tu appelles ma foi
Je cours vers Toi, sauve-moi
Jésus, comprends ma débâcle
Que je recouvre la vue, plus d’obstacles
A sa confiance, Jésus répond par un miracle
Bartimée revoit, sauvé de son handicap,
Jésus lui donne un cap

On raconte que Bartimée avait un frère
Ariguel était son prénom, il voyait bien clair
Lui aussi connaissait Jésus et osa un jour lui dire
« Bartimée, c’est mon frère » et Jésus de dire :
« Et moi, est-ce-que je t’ai guéri ? »

Sur le chemin de Lisieux, je fais confiance à Dieu
Avec Sainte Thérèse, je suis à l’aise
Pour t’écrire et te dire, merci Jésus Christ
Merci de m’avoir donné envie
Avec elle, j’ose
T’aimer même si
La vie n’est pas toute rose

Parce que c’est toi
Parce que tu es là
Au fond de moi
Je veux croire
Qu’il y a de l’espoir
Comme Bartimée, je peux te voir

Merci de m’avoir donné envie
Avec sainte Thérèse, j’ose
T’aimer même si
La vie n’est pas toute rose

Les jeunes de 6e et de 5e de l’Aumônerie du Collège des Hauts Grillets
Leurs animateurs et leurs parents